Eero Aarnio Originals – l'unique fabricant autorisé des designs classiques de Eero Aarnio

Tomato

Eero a toujours eu une attirance pour les formes circulaires et il est sans doute le mieux connu pour ses designs “sans angles”. Le fauteuil Tomato combine trois cercles sur un siège de base avec deux accoudoirs, et un étiré pour servir de dossier confortable. Il a été dessiné en 1971 par Eero Aarnio. Détails du produit.

Color
Rouge
Blanc

Détails du produit

Dimensions :141 cm de largeur x 114 cm de profondeur x 66 cm de hauteur

Matériel :Fibre de verre

“Les idées de produits me viennent de différentes manières”

“Les idées de produits me viennent de différentes manières. Pour celui-ci, j’ai pensé Tiens, tiens, le fauteuil Pastille flotte, il peut porter une personne sur l’eau mais il n’est pas tout à fait stable pour cela. Si j’ajoutais des accoudoirs et un dossier mieux défini, ce serait amusant de le mettre sur l’eau et c’est ainsi que le fauteuil Tomato est né. Il s’appelle ainsi pour représenter les deux formes arrondies que vous voyez quand vous le regardez de face: comme les deux ronds dans le mot tOmatO.”

L’histoire du fauteuil Tomato

Après le succès du fauteuil Pastille, Eero Aarnio jouissait d’une notoriété internationale et était en contact avec ses clients du monde entier. Un jour, au début des années 1970, il entendit qu’un ophtalmologue américain aimait lire son journal, installé dans son fauteuil Pastille qui flottait dans sa piscine. Le seul problème est que de temps en temps le fauteuil se retournait et comme chacun sait, l’eau et le journal ne font pas bon ménage. Il souhaitait donc que Eero dessine un fauteuil qui resterait stable sur l’eau. Eero commença à réfléchir à ce « retour du consommateur » et accepta de relever le défi.

C’était vrai. Le fauteuil Pastille flotte bien et peut porter une personne sur l’eau, mais il n’a pas la stabilité nécessaire pour le faire. Le Pastille peut se renverser instantanément en cas de mouvements brusques dans l’eau, et pour cette raison Eero serait le dernier à recommander de l’utiliser dans l’eau. Comment donc réussir à en faire un plus stable? « Je pensais que si j’ajoutais des accoudoirs et un dossier plus défini, ce serait amusant de s’y installer sur l’eau, et c’est ainsi que le fauteuil Tomate est né », se souvient Eero. En plus de la fonctionnalité, Eero Aarnio n'exclut jamais l'ergonomie de la forme. Le fauteuil Tomate combine trois cercles sur un siège de base, avec deux comme accoudoirs, dont un étiré pour être un dos confortable.

Le Tomato fut baptisé ainsi pour refléter les deux formes circulaires que l’on voit en le regardant de face et qui forment deux cercles comme dans le mot tOmatO. De plus la couleur rouge rappelait à Eero une visite dans un marché où il avait vu une table chargée de tomates bien rouges. Enfin il avait toujours eu une prédilection pour les mots que l’on retrouve dans beaucoup de langues à travers le monde avec le même sens.

S'intégrant parfaitement dans la collection des autres meubles en fibre de verre d'Eero Aarnio, la Tomate est voluptueuse, géométriquement symétrique et loin d'être ennuyeuse. Le fauteuil rassemble les meilleures caractéristiques que la fibre de verre peut offrir, de par sa forme lisse, sa brillance luxuriante et sa solidité.

Dans un certain sens en dessinant le fauteuil Tomate, Eero a réalisé ses désirs de jeunesse de devenir un concepteur de bateaux. Son bateau était simplement plus petit qu’il ne l’avait pensé.  

Search

Français
Français