L’Histoire

A propos de Eero

Eero Aarnio est le designer finlandais auteur de quelques uns des articles d’ameublement les plus originaux et les plus appréciés du siècle dernier.

Une affaire familiale

Comme il a toujours préféré travailler chez lui, entouré de sa famille et de ses créations, sans oublier son sauna traditionnel à fumée à quelques pas en bas de l’allée du jardin, Eero n’a jamais eu de studio indépendant. La conception de ses designs reflète ce choix. En effet le fauteuil qui a lancé sa carrière en 1966, le Ball Chair, a été conçu parce qu’il voulait créer un siège où lui, sa femme et leurs deux filles pourraient s’asseoir ensemble. Ses filles qui étaient à la fois muses, modèles et testeuses de produits lorsqu’elles étaient très petites sont encore très présentes aujourd’hui dans l’entreprise et sa femme, Pirkko, reste sa complice la plus proche.

Pourquoi? Oui, mais tout aussi bien, pourquoi pas?

Eero est connu pour son rôle de pionnier en matière d’utilisation de nouveaux matériaux (en particulier plastique et fibre de verre) et de procédés pour créer des formes inhabituelles qui ont surgi de ses carnets à dessin pendant plus de soixante ans. Son imagination se nourrit de sa curiosité insatiable qui le pousse à se demander “pourquoi?”, “comment”, et “serait-il possible de…?”

Son approche novatrice et intuitive l’a conduit à briser le moule du design scandinave du milieu du XXe siècle. A une époque où les angles et les lignes claires et sobres étaient la norme, Eero a assoupli les règles et arrondi les angles. A-t-il brisé le moule? Non, c’était inutile, il en a simplement créé un nouveau.

C’est personnel

Le fauteuil Ballon, le fauteuil Bulle, le Poney ne sont pas seulement des articles d’ameublement, ce sont des personnages à part entière. Ils sont extraordinaires parce qu’ils ont été conçus d’une manière extraordinaire: dans un lieu d’amour et d’optimisme, modelés avec des sentiments qui viennent du plus profond de soi, de la curiosité et de l’imagination.