Pastil - Eero Aarnio Originals

Pastil,
1.391€

Eero Aarnio a créé le premier prototype de Pastil avec du polystyrène, ce qui l’a aidé à vérifier les dimensions, l’ergonomie et la capacité de bascule. En 1968 il reçoit le prix de l’AID (American Industriel Design) pour la forme confortable et l’esthétique unique du fauteuil. Cette “friandise” a été conçue en 1967.

Détails du produit

Colour arrow_drop_down

L’histoire de Pastil, le Fauteuil Pastille

Après le succès international du fauteuil Ballon dans les années 1960, de nouveaux Ballons furent vendus et expédiés dans le monde entier. On ne peut qu’imaginer ce que pouvait coûter l’envoi de colis à l’époque. Eero comprit que les caisses d’emballage des fauteuils Ballon envoyées aux quatre coins de la planète contenaient un volume important de vide et d’espace rembourré. Une fois de plus, guidé par le souci de fonctionnalité, il pensa à un nouvel article d’ameublement qui pourrait combler ce vide. Le point de départ du design était d’améliorer un produit antérieur, un effort pour trouver une solution à un problème logistique.

Dès le départ Eero savait que ce nouvel article devrait être en fibre de verre. Il admirait l’éclat de la surface extérieure du fauteuil Ballon et souhaitait créer un article qui n’aurait pas besoin de rembourrage intérieur. Il aurait besoin d’un moule qui gommerait l’inégalité et la rugosité des autres côtés.

Eero Aarnio Originals Pastil Chair White Ball Chair

Nous étions en 1967 et les Aarnio vivaient dans le quartier de Lauttasaari à Helsinki. Ils avaient un atelier dans leur bâtiment où Eero dessinait. Il commença par tracer le diamètre du nouveau siège pour qu’il coïncide avec l’ouverture du Fauteuil Ballon. Une fois le dessin terminé, il l’envoya à l’usine d’Asko à Lahti qui avait déjà fabriqué ses autres créations.

Les formes malléables sont difficile à dessiner parce qu’elles n’ont pas de bords. Eero savait qu’il devait essayer de tailler d’abord le siège lui-même pour vérifier les dimensions avant de savoir si cela pouvait marcher. Aussi un bloc de polystyrène préformé lui fut livré à domicile. Les proportions de la première mouture n’étaient pas satisfaisantes et Eero décida de renoncer. Le concierge vit Eero mettre l’objet à la poubelle et demanda s’il pourrait plutôt le prendre. C’est ainsi que le prototype se retrouva finalement dans une maison.

Eero Aarnio Originals Eero Pastil Chair White

Eero redessina un fauteuil de taille plus petite et fit un nouvel essai en utilisant une nouveau bloc de polystyrène. Il s’assit en face du bloc et le tailla. Cela ne lui prit que quelques heures. « Quand tout est clair, je travaille rapidement, C’est réfléchir qui prend du temps », explique-t-il. Le résultat obtenu ressemblait à une pastille. La friandise était née.

C’était sa première création qui pouvait être installée aussi bien dehors que dedans. Trait particulier, ce fauteuil pouvait même flotter sur l’eau. Plus important encore, son ergonomie séduisit beaucoup de gens. En 1968 Eero reçut le prix de l’Association américaine du design industriel qui récompensait les formes confortables et l’esthétique unique du fauteuil Pastille. Eero estime lui-même que le design et l’ergonomie sont si réussis que le fauteuil se passe parfaitement de coussins. Même le New York Times souligne que Pastille a un design idéal pour le corps humain. Chez lui, vous pouvez apercevoir Eero installé dans le modèle classique vert du fauteuil Pastille.  

Eero Aarnio Originals Pastil Chair Yellow & White

"It is amazing how comfortable it is to sit in..."

Lisez l'histoire derrière le Pastil arrow_drop_down